Parcouru par
Catégorie : Facteurs de risque et prévention

L’Alzheimer et la thérapie par le jardinage

L’Alzheimer et la thérapie par le jardinage

Pour une personne qui aime le jardinage, rien n’exige plus de soin ni de rigueur que la conception, la plantation et l’entretien d’un jardin. Les expériences tactiles et créatives découlant de la proximité avec la nature sont non seulement bonnes pour le bien-être, mais elles pourraient aussi aider à atténuer les symptômes associés à l’Alzheimer et aux autres maladies cognitives. Bien-vivre signifie la prise en compte de différents facteurs, y compris le régime alimentaire, l’exercice, les contacts sociaux et bien…

En lire plus En lire plus

Une commotion peut-elle augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer?

Une commotion peut-elle augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer?

Saviez-vous que les blessures à la tête, et particulièrement les commotions à répétition, pouvaient augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer? Il a été démontré que les lésions cérébrales traumatiques entrainant une perte de conscience multipliaient jusqu’à 4 fois le risque de développer la maladie d’Alzheimer[i]. Selon certaines études, c’est parce que les lésions pourraient augmenter le niveau de protéines associées à la maladie d’Alzheimer dans le cerveau, comme l’amyloïde[ii]. Qui est le plus touché par les lésions cérébrales…

En lire plus En lire plus