Parcouru par
Étiquette : sensibilisation

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Troisième partie.

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Troisième partie.

Lorsque nous avons quitté Phyllis Fehr la dernière fois, nous avons appris comment ses expériences l’avaient inspirée à endosser son rôle actuel en tant que défenseure importante des droits humains des personnes vivant avec une maladie cognitive. (Si ce n’est pas encore fait, assurez-vous de lire la première partie de cette série, Devenir un moteur du changement. L’histoire de Phyllis Fehr.) L’une des priorités actuelles de Phyllis est la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Il s’agit d’un traité…

En lire plus En lire plus

Semaine « Cerveau en tête » 2018 : Les 3 conseils de Mario pour bien vivre

Semaine « Cerveau en tête » 2018 : Les 3 conseils de Mario pour bien vivre

Mario Gregorio réside en Colombie-Britannique. Il vit actuellement avec la maladie d’Alzheimer. Ardent défenseur de la sensibilisation du public aux troubles cognitifs, Mario fut l’un des visages du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer en janvier dernier. Cette année, je célèbre bon soixante-dixième anniversaire. La meilleure décision que j’ai prise dans ma vie fut de chercher à obtenir un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer. J’ai ressenti le besoin de contrôler ma situation médicale… et je suis content…

En lire plus En lire plus

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Deuxième partie.

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Deuxième partie.

Lorsque nous avons quitté Phyllis Fehr la dernière fois, nous avons appris comment ses expériences l’avaient inspirée à endosser son rôle actuel en tant que défenseure importante des droits humains des personnes vivant avec une maladie cognitive. (Si ce n’est pas encore fait, assurez-vous de lire la première partie de cette série, Devenir un moteur du changement. L’histoire de Phyllis Fehr.) L’une des priorités actuelles de Phyllis est la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Il s’agit d’un traité…

En lire plus En lire plus

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Première partie.

« Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits. » Première partie.

Première partie : devenir un moteur du changement. L’histoire de Phyllis Fehr Ce blogue se base sur le webinaire, Je suis une personne qui vit avec l’Alzheimer. J’ai des droits organisé par brainXchange et présenté par Phyllis Fehr, le 13 décembre 2017 (première partie) et le 17 janvier 2018 (deuxième partie). Un jour, Phyllis Fehr est entrée dans une épicerie et s’est sentie désorientée. Phyllis, qui avait reçu un diagnostic de troubles cognitifs à début précoce ainsi que de maladie à…

En lire plus En lire plus

« On ne peut pas se sauver de la réalité » : Un couple fait face à la possibilité de se voir confronter à la maladie d’Alzheimer

« On ne peut pas se sauver de la réalité » : Un couple fait face à la possibilité de se voir confronter à la maladie d’Alzheimer

Même des changements mineurs dans nos capacités cognitives peuvent nous inquiéter quand on connaît les conséquences de la maladie d’Alzheimer. Cette maladie a emporté la mère de Suzanne et celle d’Yvon. Tous deux savent très bien de quoi il en retourne. Il y a quelques mois, Suzanne a commencé à montrer des signes de perte de mémoire. Tout de suite, elle a consulté son médecin. Après une série de tests, un diagnostic de déficit cognitif léger lui a été confirmé….

En lire plus En lire plus

Il ne s’agit pas toujours de l’Alzheimer : l’histoire d’un couple en quête du « bon » diagnostic

Il ne s’agit pas toujours de l’Alzheimer : l’histoire d’un couple en quête du « bon » diagnostic

David est un homme sympathique, calme et intelligent. Il a toujours été attaché à sa famille et fidèle à ses amis. Lui qui était si actif socialement, il a commencé à devenir renfermé et apathique. Sa femme, Wendy, a su que quelque chose n’allait pas. Les Hughes ont rapidement été cherchés de l’aide, mais beaucoup de temps s’est écoulé avant de découvrir que David était atteint de la maladie à corps de Lewy. Wendy a pris fait et cause pour…

En lire plus En lire plus