Parcouru par
Catégorie : S’occuper de quelqu’un

« Faites ce qui s’impose. » Remettre en cause la stigmatisation et les stéréotypes associés aux maladies cognitives.

« Faites ce qui s’impose. » Remettre en cause la stigmatisation et les stéréotypes associés aux maladies cognitives.

Irene Fantopoulos habite à Toronto (Ont.) En plus de travailler pour la fonction publique ontarienne, elle s’occupe aussi de sa mère, Mary. Après avoir pris connaissance de #jevisaveclalzheimer.ca, elle a voulu décrire ses expériences face à la stigmatisation que subissent les personnes atteintes d’une maladie cognitive et les aidants. Par Irene Fantopoulos J’ai récemment écrit un article pour la fonction publique de l’Ontario au sujet de ma mère, Mary. Elle a reçu un diagnostic mixte de maladie cérébro-vasculaire et de…

En lire plus En lire plus

Mon parcours en tant qu’aidante d’une personne atteinte d’une maladie cognitive : Un cheminement inattendu vers l’éveil

Mon parcours en tant qu’aidante d’une personne atteinte d’une maladie cognitive : Un cheminement inattendu vers l’éveil

Après la lecture de #jevisaveclalzheimer, Mildred Lynn McDonald a souhaité nous faire part de ses expériences en tant qu’aidante. Dans ce blogue, elle nous donne, à titre d’invitée, sept conseils inspirants qui l’ont aidée à mettre son parcours en perspective. Par Mildred Lynn McDonald J’ai lu de nombreux articles sur comment les maladies cognitives changeaient les personnes qui en étaient atteintes; mais il est plus difficile de trouver des réflexions sur comment l’Alzheimer vous transforme, ou change un proche, un…

En lire plus En lire plus

Vous rendez visite à une personne atteinte d’une maladie cognitive pendant les fêtes? Voici 10 conseils

Vous rendez visite à une personne atteinte d’une maladie cognitive pendant les fêtes? Voici 10 conseils

Maintenant que la période des fêtes est arrivée et que la fin de l’année est proche, vous allez certainement marquer les dates importantes auxquelles vous prévoyez de rendre visite à un ami ou un membre dev otre famille dans votre calendrier. Comme l’indique la chanson, c’est le moment le plus magique de l’année malgré qu’après les achats et l’organisation des fêtes, c’est peut-être le moment le plus stressant! Ce moment peut être encore plus difficile pour une personne atteinte d’une…

En lire plus En lire plus

Idées de cadeaux pour les personnes atteintes d’une maladie cognitive

Idées de cadeaux pour les personnes atteintes d’une maladie cognitive

Les fêtes de fin d’année sont à nos portes et bon nombre d’entre nous sont à la recherche des cadeaux parfaits à offrir à leurs proches. Si une personne sur votre liste est atteinte d’une maladie cognitive, il peut être difficile de penser à des cadeaux appropriés, étant données ses capacités changeantes. Mais qu’importe le stade de la maladie, le bon cadeau existe et il peut lui apporter de la joie et améliorer sa qualité de vie. En préparant votre…

En lire plus En lire plus

Parlons de l’aide pour aujourd’hui

Parlons de l’aide pour aujourd’hui

La dernière fois que j’ai discuté avec vous, je vous ai demandé ce que vous pensiez de la recherche sur les maladies cognitives au Canada et des défis que nous devions affronter ensemble. Les supporteurs de la cause qui, comme vous, parlent de leur propre expérience conviennent que ce problème n’est pas un problème qui se présentera demain au Canada, mais bien qu’il est on ne peut plus actuel! Je me tourne à nouveau vers vous aujourd’hui pour faire le…

En lire plus En lire plus

Styles de vie adaptés aux maladies cognitives à la maison

Styles de vie adaptés aux maladies cognitives à la maison

En plus de certaines modifications physiques que vous pouvez faire chez vous, voici 5 changements à apporter dans votre style de vie qui aideront à favoriser le bien-être et l’indépendance de la personne à la maison : Obtenez du soutien dans votre communauté Des membres de votre famille, des amis ou des voisins pourraient vous aider. Les visites régulières peuvent aider à réduire l’isolement social de votre proche et vous aider à réduire le risque de surmenage. Les visites régulières à…

En lire plus En lire plus

Liste de contrôle pour la sécurité à domicile

Liste de contrôle pour la sécurité à domicile

Et si un simple changement dans votre domicile pouvait avoir un énorme impact sur un de vos proches atteint de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre maladie cognitive? Les aidants n’ont pas besoin de regarder plus loin que de simples changements à la maison et dans leur style de vie pour que leur domicile soit mieux adapté aux personnes atteintes. Changements en matière de sécurité à domicile Voici 5 changements faciles à effectuer pour que votre maison soit plus adaptée…

En lire plus En lire plus

L’Alzheimer et la thérapie par le jardinage

L’Alzheimer et la thérapie par le jardinage

Pour une personne qui aime le jardinage, rien n’exige plus de soin ni de rigueur que la conception, la plantation et l’entretien d’un jardin. Les expériences tactiles et créatives découlant de la proximité avec la nature sont non seulement bonnes pour le bien-être, mais elles pourraient aussi aider à atténuer les symptômes associés à l’Alzheimer et aux autres maladies cognitives. Bien-vivre signifie la prise en compte de différents facteurs, y compris le régime alimentaire, l’exercice, les contacts sociaux et bien…

En lire plus En lire plus

Comment le service MedicAlert​ Sécu-Retour​ permet d’accroître l’autonomie des personnes atteintes d’une maladie cognitive

Comment le service MedicAlert​ Sécu-Retour​ permet d’accroître l’autonomie des personnes atteintes d’une maladie cognitive

Betty et sa fille, Eileen, travaillent ensemble dans leur boulangerie située dans une région rurale de l’Ontario depuis 30 ans. Elles chantent et dansent, tout en pétrissant la pâte et en glaçant les petits-pains à la cannelle. Lorsque Betty, 81 ans, a reçu son diagnostic de maladie d’Alzheimer il y a sept ans, sa fille a tout de suite su que le meilleur traitement consistait à continuer de travailler.

Après un diagnostic de maladie cognitive, une décision facile à prendre pour vous aider avec les soins

Après un diagnostic de maladie cognitive, une décision facile à prendre pour vous aider avec les soins

Lorsque Moira a reçu son diagnostic de maladie d’Alzheimer à début précoce à 51 ans, elle et sa famille eurent à prendre des décisions difficiles. Enseignant les mathématiques dans une école secondaire à Brampton (Ontario), elle dut prendre une retraite anticipée et nomma sa fille aînée et son mari comme aidants principaux. Puis, elle s’inscrivit à un programme de jour pour les personnes atteintes d’une maladie cognitive pour permettre aux autres membres de sa famille de continuer à travailler.