Parcouru par
Étiquette : soutien

L’importance des soins palliatifs pour les personnes vivant avec l’Alzheimer

L’importance des soins palliatifs pour les personnes vivant avec l’Alzheimer

Dans son allocution d’ouverture devant le Comité sénatorial des affaires sociales, des sciences et de la technologie, la chef de la direction de la Société Alzheimer du Canada, Mme Pauline Tardif, a pointé du doigt un fait alarmant. « Actuellement, bien plus d’un demi-million de Canadiens vivent avec l’Alzheimer… et les chiffres ne cessent d’augmenter, a-t-elle déclaré. L’accès aux soins palliatifs est encore plus important aujourd’hui. » Pauline s’est rendue à la Colline du Parlement pour soutenir le Projet de loi C-277, une Loi…

En lire plus En lire plus

Vous n’êtes pas seul!

Vous n’êtes pas seul!

Écrit en collaboration entre la Société Alzheimer du Canada, la Société canadienne de la sclérose en plaques et Parkinson Canada. La vie peut prendre un virage inattendu lorsqu’un proche ou un ami reçoit un diagnostic de maladie chronique comme la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée, la sclérose en plaques ou la maladie de Parkinson. Le diagnostic est venu confirmer vos inquiétudes, et vous tentez maintenant de déterminer comment aider cet être cher. Vous n’avez peut-être jamais rencontré quelqu’un atteint…

En lire plus En lire plus

Le Canada va devenir le trentième pays doté d’une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Canada va devenir le trentième pays doté d’une stratégie nationale sur les maladies cognitives

La Société Alzheimer du Canada salue l’adoption du Projet de loi C-233, la Loi concernant une stratégie nationale sur la maladie d’Alzheimer et d’autres démences. Le Canada va maintenant devenir le dernier pays à mettre sur pied une stratégie nationale sur les maladies cognitives pour répondre à l’ampleur, l’impact et au coût de ces maladies. « Pour les plus de cinq cent mille Canadiens atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et leurs familles, il s’agit là d’un…

En lire plus En lire plus

À la rencontre de notre nouvelle chef de la direction : Pauline Tardif

À la rencontre de notre nouvelle chef de la direction : Pauline Tardif

Nous nous sommes récemment entretenus avec Pauline pour en apprendre un peu plus sur son expérience, ses objectifs pour la Société Alzheimer et sa vie en dehors du travail. Parlez-nous un peu de vous. Je suis maman et proche aidante : ma mère est atteinte d’une maladie cérébro-vasculaire. C’est quelque chose de très important pour moi. Je viens de déménager d’Ottawa à Toronto, mais je suis originaire du Nord de l’Ontario. J’ai une grande famille canadienne-française. Je crois que ma famille…

En lire plus En lire plus

Nous avons tellement de choses à apprendre de nos grands-parents : perspective d’une ado sur l’Alzheimer

Nous avons tellement de choses à apprendre de nos grands-parents : perspective d’une ado sur l’Alzheimer

Marilyn Lemay adorait la vie en plein air et passait le plus clair de son temps à l’extérieur. D’une nature créative, elle faisait de l’artisanat, de la broderie, des courtepointes et peignait tout ce qu’elle voyait. Si vous restiez juste un moment sans bouger, elle vous prenait comme modèle pour peindre, raconte en riant sa petite-fille Deborah, 17 ans. Il y a huit ans, la maladie d’Alzheimer a été diagnostiquée à Marilyn et les choses ont changé. Les grands-parents de…

En lire plus En lire plus

« On ne peut pas se sauver de la réalité » : Un couple fait face à la possibilité de se voir confronter à la maladie d’Alzheimer

« On ne peut pas se sauver de la réalité » : Un couple fait face à la possibilité de se voir confronter à la maladie d’Alzheimer

Même des changements mineurs dans nos capacités cognitives peuvent nous inquiéter quand on connaît les conséquences de la maladie d’Alzheimer. Cette maladie a emporté la mère de Suzanne et celle d’Yvon. Tous deux savent très bien de quoi il en retourne. Il y a quelques mois, Suzanne a commencé à montrer des signes de perte de mémoire. Tout de suite, elle a consulté son médecin. Après une série de tests, un diagnostic de déficit cognitif léger lui a été confirmé….

En lire plus En lire plus

Il ne s’agit pas toujours de l’Alzheimer : l’histoire d’un couple en quête du « bon » diagnostic

Il ne s’agit pas toujours de l’Alzheimer : l’histoire d’un couple en quête du « bon » diagnostic

David est un homme sympathique, calme et intelligent. Il a toujours été attaché à sa famille et fidèle à ses amis. Lui qui était si actif socialement, il a commencé à devenir renfermé et apathique. Sa femme, Wendy, a su que quelque chose n’allait pas. Les Hughes ont rapidement été cherchés de l’aide, mais beaucoup de temps s’est écoulé avant de découvrir que David était atteint de la maladie à corps de Lewy. Wendy a pris fait et cause pour…

En lire plus En lire plus