Parcouru par
Étiquette : anecdote personnelle

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Keith Barrett

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Keith Barrett

Keith Barrett, 59 ans, vit à Ottawa, en Ontario, avec sa femme Robin. Depuis plus de 20 ans, Keith est copropriétaire d’une entreprise qui aide les adultes et les enfants ayant des handicaps physiques et des troubles du développement. Il continue de travailler à temps plein. Keith a reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer en décembre 2016. La nouvelle a été difficile à encaisser et je n’y croyais pas. On m’a fait passer d’autres examens au printemps 2018, car je…

En lire plus En lire plus

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Jane Kennedy

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Jane Kennedy

Jane Kennedy vit à Newmarket, en Ontario, où elle travaille comme enseignante. Elle s’occupe aussi de sa mère, Eileen, qui a reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer en 2016. Ma mère a officiellement reçu son diagnostic à l’âge de 84 ans. Des signes de la maladie d’Alzheimer avaient toutefois fait leur apparition depuis quelque temps. Aussi, le diagnostic ne nous a pas entièrement surpris, car ma grand-mère avait déjà eu la maladie d’Alzheimer, et j’avais déjà remarqué des signes avant-coureurs…

En lire plus En lire plus

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Ron Robert

Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre : Ron Robert

Ron Robert, 81 ans, vit à London, en Ontario. Très intéressé à la politique, il a travaillé en tant que journaliste pendant 20 ans, couvrant la législature des provinces de la Colombie-Britannique, de l’Alberta et de la Saskatchewan, avant de travailler pour le bureau Ouest de l’ancien premier ministre Pierre Trudeau. Ron a reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer en 2015. Ma famille et moi-même connaissons bien la maladie d’Alzheimer. Aussi, mon diagnostic, bien que regrettable, n’a pas été totalement…

En lire plus En lire plus

Que signifie la Charte pour Roger?

Que signifie la Charte pour Roger?

Roger Marple réside en Alberta. Il est atteint d’une maladie cognitive. Ardent défenseur de la sensibilisation du public aux maladies cognitives, il est membre du Groupe consultatif ayant permis de créer la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. En janvier dernier, il était également l’un des nombreux ambassadeurs du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. Lisez ce que Roger pense de la Charte ci-dessous. Notre Constitution est la loi suprême au Canada. Notre Charte…

En lire plus En lire plus

Que signifie la Charte pour Mario?

Que signifie la Charte pour Mario?

Mario Gregorio réside en Colombie-Britannique. Il est atteint d’une maladie cognitive. Ardent défenseur de la sensibilisation du public aux maladies cognitives, il est membre du Groupe consultatif de la Société Alzheimer ayant permis de créer la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. En janvier dernier, il était également l’un des nombreux ambassadeurs du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. Lisez ce que Mario pense de la Charte ci-dessous. Après avoir entendu le neurologue m’annoncer…

En lire plus En lire plus

Que signifie la Charte pour Marilyn?

Que signifie la Charte pour Marilyn?

Marilyn Taylor est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Membre du Groupe consultatif de la Société Alzheimer ayant permis de créer la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives., elle a grandi en Alberta, où elle a travaillé dans l’industrie pétrolière et gazière pendant 20 ans. Après le diagnostic de cancer de sa mère, elle a déménagé en Nouvelle-Écosse pour s’en occuper. Mère, belle-mère, grand-mère et arrière-grand-mère, Marilyn aime vivre de manière autonome avec son chat et son…

En lire plus En lire plus

Que signifie la Charte pour Jim?

Que signifie la Charte pour Jim?

Jim Mann réside en Colombie-Britannique. Il est atteint d’une maladie cognitive. Il est membre du Groupe consultatif de la Société Alzheimer ayant permis de créer la Charte canadienne des droits des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Il siège également au Comité consultatif ministériel sur la démence. Les membres de ce comité éclaireront la préparation de la stratégie nationale sur les maladies cognitives du Canada. Lisez ce que Jim pense de la Charte ci-dessous. L’expression « les gestes sont plus éloquents…

En lire plus En lire plus

Rencontre avec nos chercheurs : Tamara Sussman, Université McGill

Rencontre avec nos chercheurs : Tamara Sussman, Université McGill

J’ai une longue histoire professionnelle et personnelle avec les personnes atteintes d’une maladie cognitive. Ma mère était travailleuse sociale en gérontologie. Elle me racontait quelques-unes des luttes auxquelles ces personnes devaient faire face, y compris leur sentiment d’isolement, de solitude et d’incompréhension. Suivant son exemple, je suis également devenue travailleuse sociale auprès d’adultes plus âgés et j’ai commencé à entendre directement ces mêmes histoires. À mesure que je les écoutais, je me suis rendu compte que de nombreux défis auxquels…

En lire plus En lire plus

Après un diagnostic de maladie cognitive, une décision facile à prendre pour vous aider avec les soins

Après un diagnostic de maladie cognitive, une décision facile à prendre pour vous aider avec les soins

Lorsque Moira a reçu son diagnostic de maladie d’Alzheimer à début précoce à 51 ans, elle et sa famille eurent à prendre des décisions difficiles. Enseignant les mathématiques dans une école secondaire à Brampton (Ontario), elle dut prendre une retraite anticipée et nomma sa fille aînée et son mari comme aidants principaux. Puis, elle s’inscrivit à un programme de jour pour les personnes atteintes d’une maladie cognitive pour permettre aux autres membres de sa famille de continuer à travailler.

Rencontre avec nos chercheurs : Simon Duchesne, Université Laval

Rencontre avec nos chercheurs : Simon Duchesne, Université Laval

Douze ans plus tard, je suis à la tête de mon propre laboratoire, situé au Centre de recherche CERVO de l’Institut universitaire en santé mentale du Québec. Je poursuis mes recherches dans le domaine du dépistage précoce et le diagnostic. Mes recherches consistent à prendre des mesures : obtenir les images du cerveau de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer grâce à l’IRM, les comparer à celles de personnes non atteintes et identifier les différences qui pourraient indiquer des symptômes…

En lire plus En lire plus